Une manufacture intégréede pendulettes mécaniques

HISTOIRE

 

Frédéric Henri Sandoz nait en 1851. Pour poursuivre sa carrière, il abandonne en 1891 sa ville natale du Locle en Suisse et la fabrique de montres Henri Sandoz & Cie qu'il a fondée dans cette localité dès 1871. Non loin de là, à Tavannes, il crée une nouvelle entreprise de fabrication de montres simples et compliquées, notamment de chronographes. Il est d''abord fabricant de montres puis de mouvements pour pendulettes de table et réveils.

En 1965, une nouvelle société fille est créée "Proteca", dédiée à la fabrication des pendulettes. Celle-ci s'installe à Courroux.

De son côté en 1974, le groupe anglais Goldman désire relancer la fabrication des pendules d'officier. Le contact est pris avec Proteca.

En 1975, la société Matthew Norman Clockmakers AG est constituée après l'achat du spécialiste suisse. La manufacture Matthew Norman crée alors des collections dans un look de classicisme intemporel dont le design s'inspire des pendules de voyage ou "Carriage Clocks".

En 1977, le groupe bâlois Escor, amateur passionné de pendulettes mécaniques, acquiert l'entreprise et la raison sociale devient Matthew Norman SA.

En 1984, Matthew Norman lance son premier mouvement en ligne appelé « Mouvement Baguette ».

En 1991, dernier changement de propriétaire. En effet, Swiza SA, leader suisse de la pendulette de qualité, complète  ainsi son portefeuille de produits.

En 2006, un premier changement stratégique est réalisé. Matthew Norman lance une nouvelle ligne de produits au design résolument moderne, combinant l’Art de vivre avec d’étonnants objets horlogers.

2009 apporte un tournant majeur de stratégie en lançant de nouvelles lignes de produits dans 3 catégories :

  • La première catégorie hautement technique, met en exergue un mouvement mécanique 40 jours, une réserve de marche innovative avec un disque ajouré et un organe réglant vertical.
  • La seconde catégorie met en valeur la pureté du design avec une finition particulièrement soignée des composants du mouvement et notamment les platines. Au contraire des montres, les pendulettes se prêtent parfaitement à ce type de finition car la grande taille des composants permet des décorations telles que « les Côtes de Genève », les satinées verticales ou circulaires ou autres motifs décoratifs spécialement créés pour l’occasion.
  • La troisième catégorie combine la beauté du mouvement mécanique avec la présence d’un habillage très contemporain.

 

A cela s'ajoute l'utilisation exclusive de matériaux nobles comme le laiton, des bois et des cuirs précieux. Après 2 000 opérations nécessaires au montage des 300 pièces que constituent chaque pendulette, celle-ci fait l'objet d'un certificat de qualité numéroté alors que le registre de l'entreprise contient le numéro du mouvement, le nom de l'horloger, la date de fabrication ainsi que toutes informations utiles.

Dans la gamme, on trouve maintenant des mouvements mécaniques 8-jours, 18 rubis ou 40-jours, 37 rubis, des mouvements baguette, sertis de 19 rubis ou le mouvement dit "Mouvement de Paris" avec sa bouille ronde et ses formes sexy.

Résultant d'une longue pratique horlogère, l'entreprise combine désormais l’Ancien et le Moderne. Grâce aux compétences de ses maîtres-horlogers, La Manufacture Matthew Norman propose des produits hors du commun basés sur une tradition plus que centenaire.